GAREF PARIS

GAREF PARIS

Présentation et histoire du club


Présentation

Le GAREF AEROSPATIAL est un club de loisirs scientifiques pour les jeunes de 8 à 25 ans passionnés par l'espace, l'électronique et les nouvelles technologies. Il est financé par la Mairie de Paris et le CNES.

Responsables de leur projet, les jeunes du club mènent de multiples expériences allant de la simple initiation à des projets plus scientifiques, comme la réalisation de fusées sondes expérimentales, de ballons sondes stratosphériques ou même de satellites.




Ces expériences leur permettent également de découvrir différents domaines comme :

  • l'électronique : logique, microprocesseur, linéaire, hautes-fréquences...
  • les énergies renouvelables : panneaux photovoltaïques, piles à combustible, batteries nouvelle génération
  • l'informatique : programme de calcul de trajectoires, acquisition de données, traitement d'images, gestion
  • la mécanique : structure de fusées, nacelles de ballons sondes, caméra, boîtiers...
  • le dessin industriel, l'aérodynamique, la conception de circuits imprimés.


Un peu d'histoire

Créée en octobre 1964 à l'initiative de jeunes Parisiens passionnés d'électronique, d'espace et de nouvelles technologies, dans le 15ème arrondissement de Paris, l'association GAREF PARIS est une association déclarée régie par la loi du 1er juillet 1901 (association à but non lucratif).

L'association GAREF PARIS participe activement au développement des loisirs à vocation scientifique à destination des jeunes Parisiens depuis plus de 50 ans.

L'association GAREF PARIS est gérée de façon bénévole par ses adhérents. Elle est administrée par un conseil d'administration, composé exclusivement de membres actifs élus lors de l'assemblée générale, qui définit la politique et dirige de manière opérationnelle l'association en partenariat avec l'équipe de direction et d'animation.


À gauche : Paul Quilès, ministre des Postes et Télécommunications et de l'Espace en visite au GAREF le 12 décembre 1988.

À droite : Jérôme Coumet, maire du 13ème arrondissement de Paris, au GAREF lors d'une opération "Sciences sur Seine" en novembre 2008.

Les temps forts : plus de 50 ans déjà !

  • 1964 : création de l'association dans un foyer de jeunes travailleurs du 15ème arrondissement de Paris, rue de Lourmel, par de jeunes passionnés d'astronautique, sous le nom de Club spatial de Lourmel
  • 3 avril 1966 : lancement réussi par le club de sa première fusée expérimentale, dénommée Axor 1, au camp militaire de Sissonne (Aisne)
  • 11 septembre 1966 : lancement réussi par le club de son premier ballon sonde stratosphérique, dénommé Tout-Amb-Ahlon 1, du camp militaire de La Courtine (Creuse)
  • 3 avril 1967 : lancement réussi de la fusée expérimentale Roxa 1 au camp militaire de Valdahon (Doubs)
  • Avril 1968 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Tout-Amb-Ahlon 2 du camp militaire de La Courtine (Creuse)
  • 1970 : changement de dénomination du club qui devient GAREF PARIS et déménagement 1 cité Canrobert (15ème arrondissement)
  • 5 septembre 1971 : lancement réussi de la fusée expérimentale Axor 2 du camp militaire de La Courtine (Creuse), projet pour lequel le GAREF a reçu le Premier prix de l'Usias (Union Syndicale des Industries Aéronautiques et Spatiales, le futur Gifas) en 1969 et le Prix Philips en 1970
  • 3 décembre 1973 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Tout-Amb-Ahlon 3 du centre du CNES d'Aire-sur-l'Adour (Landes), expérience pour laquelle le GAREF reçoit le Prix national scientifique Philips le 31 octobre 1974 et le Prix de l'Usias le 31 mai 1975
  • 1976 : déménagement du GAREF 6 rue Emile Levassor dans le 13ème arrondissement de Paris
  • 29 novembre 1976 : lancement réussi de la fusée expérimentale Axor 3 à l'île du Levant du Centre d'essais de la Méditerranée (CEM, futur Site Méditerranée de la DGA-EM)
  • 1977 : signature d'une convention avec la Mairie de Paris
  • 27 août 1978 : lancement réussi de la fusée expérimentale Roxa 2 du camp militaire de La Courtine (Creuse), projet pour lequel le GAREF reçoit l'année suivante le Prix scientifique Philips de la catégorie Espace et Electronique pour l'étude et l'expérimentation sur la fusée sonde d'un système de codage MIC (modulation par impulsion et codage)
  • 1978 : attribution par le concours "Ariane 80" du premier prix au GAREF, qui réalisera donc un satellite mis en orbite pour le quatrième vol d'essai du lanceur européen Ariane
  • 20 décembre 1981 : satellisation de Thésée, associé au satellite MARECS A, sur orbite de transfert géostationnaire par le vol ARIANE L04 lancé du Centre spatial guyanais (CSG) à Kourou (Guyane)
  • 22 mars 1985 : célébration du 20ème anniversaire du GAREF PARIS, à l'occasion de laquelle un film retraçant les 20 ans d'activités de l'association fut présenté
  • 14 septembre 1986 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique TELIDAT du centre du CNES d'Aire-sur-l'Adour (Landes)
  • 31 juillet 1991 : lancement réussi de la fusée expérimentale en matériaux composites Eurydice 1 du CSG à Kourou (Guyane)
  • 13 juillet 1992 : lancement réussi de la fusée expérimentale Eurydice 2 du CSG à Kourou (Guyane)
  • 1995 : inauguration par Jacques Toubon du bâtiment rénové du GAREF AEROSPATIAL dans le 13ème arrondissement et du nouvel établissement le GAREF OCEANOGRAPHIQUE dans le 14ème arrondissement
  • 13 février 1998 : lancement réussi d'Atalante, plus grosse fusée expérimentale jamais construite en Europe, du CSG à Kourou (Guyane)
  • 2 août 1998 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Paparazzi 1 à partir du polygone ETBS (Établissement d'expérimentation technique de Bourges, devenu depuis la DGA Techniques terrestres) de Jussy-Champagne (Cher) lors du Festival de l'Espace à Bourges
  • 21 juin 2001 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Paparazzi 2 de Gap-Tallard (Hautes-Alpes), accroché à l'expérience Saoz-Balodin du CNRS
  • 1er août 2002 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Horus 1 du camp militaire du Larzac à Millau (Aveyron), projet pour lequel le GAREF reçoit l'année suivante le prix EADS/Sodern remis par le jury du prix Gifas (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales, l'ex Usias)
  • 2003 : tentative de lancement du ballon sonde stratosphérique Horus 2
  • 31 juillet 2004 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Horus 3 de Flixecourt (Somme)
  • 28 juillet 2005 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Horus 4 du camp militaire de La Courtine (Creuse), projet pour lequel le GAREF reçoit la même année le prix Gifas
  • 29 juillet 2006 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Horus 5 du camp militaire de La Courtine (Creuse)
  • 13 avril 2007 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Horus G, en collaboration avec l'IUT de Kourou, du CSG à Kourou (Guyane), projet pour lequel le GAREF reçoit la même année le Prix de la conduite de projet et de partenariat
  • 4 août 2007 : lancement réussi du ballon sonde stratosphérique Horus 6 du camp militaire de La Courtine (Creuse)
  • 1er août 2007 : lancement réussi de la première fusée expérimentale hybride du projet PERSEUS FH01 au camp militaire de La Courtine (Creuse) – réalisation par le GAREF, partenaire du projet, du système de localisation de la fusée
  • Juillet 2008 : lancement réussi des 2 fusées expérimentales hybrides PERSEUS FH02 et FH04 du camp militaire de La Courtine (Creuse) – réalisation par le GAREF des systèmes électriques/électroniques (calculateurs de bord et télémesure)
  • Fin août 2009 : tentative de lancement de la fusée expérimentale hybride PERSEUS FH05 à Biscarrosse (Centre d'essais des Landes) – réalisation par le GAREF des systèmes électriques/électroniques
  • 25 août 2010 : lancement réussi de la fusée expérimentale PERSEUS FSP05 (FH05b) à Biscarrosse (Centre d'essais des Landes) – réalisation par le GAREF des systèmes électriques/électroniques
  • 24, 25 et 26 août 2011 : lancement réussi des 3 fusées expérimentales PERSEUS ARES 01H3-1 (Amidala), ARES 03Evo-P2 (Eve3) et ARES 04Evo-P1 (Leia) au centre DGA-EM de Biscarrosse (Landes), réalisées en collaboration par les clubs S3 (association de l'ISAE Supaero Toulouse) et Octave (association de l'IUT de l'Université d'Evry-Val-d'Essonne) – réalisation par le GAREF des systèmes électriques/électroniques (alimentation, télémesures, calculateur de bord, time-code, équipements au sol associés)
  • 30 août 2012 : lancement réussi des 3 fusées expérimentales PERSEUS ARES 06Evo-P2 (Teyla), ARES 07Evo-P2 (Eve4) et ARES 08Evo-P2 (Slave Leia) au centre DGA-EM de Biscarrosse (Landes) – réalisation par le GAREF des systèmes électriques/électroniques
  • 28 et 29 août 2013 : lancement réussi des 2 fusées expérimentales PERSEUS ARES 12Evo-P2 (MasterLeia) et ARES 13Evo-P2 (Eve5) au centre DGA-EM de Biscarrosse (Landes) – réalisation par le GAREF des plates-formes électroniques
  • 7 mai 2014 : lancement réussi de la fusée expérimentale supersonique PERSEUS SERA1 de la base Esrange en Suède
  • 26 août 2014 : lancement réussi de la fusée expérimentale PERSEUS ARES 16Evo-P2 (Eve5 Reloaded) au centre DGA-EM de Biscarrosse (Landes) – réalisation par le GAREF des plates-formes électroniques (alimentations, ordinateur de bord, télémesure, équipements au sol associés)
  • 23 juillet 2015 : lancement réussi des 3 fusées expérimentales PERSEUS ARES 17Evo-P2 (Eve5 Re-reloaded), ARES 18Evo-P2 (Selena) et ARES 14bi-P2mP2 (Hydra) au camp militaire de Ger – réalisation par le GAREF des plates-formes électroniques
  • 28 avril 2016 : lancement réussi de la fusée expérimentale supersonique PERSEUS SERA2 de la base Esrange en Suède
  • 27 juillet 2016 : lancement réussi de la fusée expérimentale PERSEUS ARES 23 au camp militaire de Ger – réalisation avec la contribution du GAREF notamment pour son câblage et sa mise au point (case électronique standard GAREF, module vidéo temps réel réalisé cette année par les jeunes du GAREF, calculateur programmable qui pilotera un système de contrôle de roulis avec ses trois ailerons)
  • 26 avril 2017 : lancement réussi de la fusée expérimentale supersonique PERSEUS SERA3 de la base Esrange en Suède



13 mars 1995 : 30 ans de présidents du GAREF PARIS

De gauche à droite :
Pierre Cleenewerck (1966-1975), Bernard Scache (1976-1981), Jean-Marc Chanty (1982), Jacques Toubon, ministre de la Culture et de la Francophonie, adjoint au maire de Paris et maire du 13ème arrondissement de Paris, Jean-Daniel Levi, Directeur Général du CNES, Alain Schnerb (1983-1985) et Hervé Gory (alors président depuis 1986).